Jean-Pierre

Soirée visionnage du film La Prophétie des Andes

Mardi 22 septembre de 18h30 à 22h30

Mardi 06 octobre de 19h à 21h

Débat sur le thème « quand et comment est-ce que je prends le pouvoir sur l’autre ? »

Débat en appliquant les règles d’une communication bienveillante.

La Prophétie des Andes est un livre qui a été écrit par James Redfield fin des années 80 le livre a été un best-seller dans les années 90 il était très à la mode.

Dans les années 2000 le film a été fait sur la base du livre, respectant très bien l’histoire.

Je vous propose donc de regarder ce film afin de découvrir ou redécouvrir le livre et surtout les principes spirituels qui sont mis en lumière.

Ce sont des principes simples qui sont accessibles pour tout le monde. Le but de la soirée est, à la lumière des enseignements du livre, de travailler sur ses propres fonctionnement vis-à-vis des autres et notamment sur notre façon de manipuler ou prendre le pouvoir consciemment ou inconsciemment.

Afin de changer nos comportement et de construire un monde de paix. Car lorsque nous manipulons l’autre, même inconsciemment, nous donnons notre consentement tacite aux hommes qui nous gouvernent, pour nous manipuler.

Ainsi en nous changeant nous-même nous pourrons influer sur le changement du monde dans cette période importante de notre histoire

Organisation et inscription :

Jean-Pierre 06 18 73 45 09, jeanpierre.galactique@gmail.com.

La réunion est gratuite une participation libre sera possible pour ceux qui en ressentent le désir ou le besoin.

Il faut s’inscrire avant l’atelier, l’adresse exacte vous sera envoyé. Vous pouvez acheter le livre en livre de poche.

Après le film, nous pourrons partager un petit repas, puis faire le débat.

Lieu :

A Sorgues.

Restons en contact

et, ut felis odio consequat. nunc eget mattis
Inscrivez-vous à la Newsletter du Centre O

Inscrivez-vous à la Newsletter du Centre O

Rejoignez notre newsletter pour recevoir les dernières news du Centre O et de l'équipe !

Vous êtes abonnés à la newsletter du Centre O !